top of page
original.jpg

Années 80

Musique pop et rock, variété soviétique
adaptée et chantée en français

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

NOUS DEUX, C'EST LA MUSIQUE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Ne nous faisons plus de mal

Trêve de désaccords barbants

Ne me fais pas la morale

Ça ne sert à rien, maman

 

Je vais retrouver mes amis qui m’attendent

Qu’est-ce qui m’attire ici ?

Je me l’demande

Mais je ne pourrais jamais faire un seul jour

Sans musique

 

Refrain

Nous deux, c’est la musique

Notre secret magique

Rien ne m’importe plus que toi et moi

Je ne connais que ça

 

Je laisse tout derrière moi

Rien ne sera plus comme avant

Désormais je ferai mes choix

Et vivrai comme je l’entends

Je vais retrouver mes amis qui m’attendent

Qu’est-ce qui m’attire ici ? Je me l’demande

Mais je ne pourrais jamais faire un seul jour

Sans musique

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

JE TE REVOIS DANS MES RÊVES

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Andréa

Dans une solitude rêveuse

Loin des bruits du quotidien

Les jours défilaient

Toujours pareils et sans entrain

Mais une nuit de pleine lune

J’ai fait un rêve enchanteur

Et depuis, à chaque seconde,

Son souvenir remplit mon coeur

À la porte on frappe, je l’ouvre

Dans ma vie il est entré

Et maintenant je ne sais plus où

Le chercher, où le trouver

 

Refrain (2x)

Je te revois dans mes rêves

Je te revois, rien que toi

Et, malgré tout, je veux croire

Que tu me reviendras

 

Il s’est approché de moi

Le regard brûlant d’amour

Je serais celle qu’il cherchait

Depuis toujours, toujours

Les chaînes de la solitude

Tout à coup se sont brisées

Et une vague de joie immense a

Balayé mes noires pensées

Mais une fois le rêve fini

Le bonheur a disparu

Je n’ai plus de raison de vivre

Si je n’le retrouve plus

 

Refrain (2x)

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

LE HAVRE DE TON ÂME

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Sous la neige de janvier, sous la pluie de juillet

Ton bateau fatigué cherche un havre de paix

Toutes les voiles dehors, il vogue

Sur les flots amers et lourds

Espérant atteindre un jour

La terre de ses rêves

 

Refrain

Le havre de ton âme t’attendra

Le havre de ton âme, de loin, t’appelle

À travers brumes et distances

Tu verras ma lumière

Tu entendras ma voix douce te dire reviens-moi

 

Dans la nuit infinie, ma chanson te trouvera

Et soudain, devant toi, un phare s’allumera

Alors, pleins d’espoir, les voiles

Se changeront en ailes d’or

Et, ramenée vers le bon port,

Tu voleras à ma rencontre

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

RIEN QUE TOI ET MOI

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Difficile à croire, mais le réel s’invente

Difficile à croire, mais les poèmes se chantent

Difficile à croire, mais t’as frôlé mon âme et

Mon cœur impassible, tu l’as mis en flamme

Rien que toi et moi…

 

Refrain

Rien que toi et moi, rien que moi et toi

Nous étions faits pour nous rencontrer

Les notes et le rythme, les riffs et ma voix

Tout ça, pour que tu puisses me trouver

Tout ça, pour que tu puisses me trouver

 

Qui aurait pu croire que, moi, toujours sceptique

Sur l’amour, je serais à ce point romantique

Qui aurait pu croire que ton joli sourire

Changerait tout pour moi et me ferait revivre

Rien que toi et moi…

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

JE T'ADORE À LA FOLIE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Lève tes yeux sereins vers cette étoile filante

Demande-lui tout ce que tu veux et tu l’auras

Tu fais mon bonheur dans ma vie errante

Toutes ces roses blanches ne sont que pour toi

Et tu sais très bien pourquoi

 

Refrain

Je t’adore à la folie

Ton soupir me rend avide

Au lieu des paroles vides

Ce flot de roses épanouies

Viens et faisons-nous un lit

Avec des pétales blancs

Je t’adore à la folie

Je t’aime, tu m’entends…

 

J’admire la douceur de ta bouche délicieuse

Tes doigts sur ma peau et ton air insoumis

Je ne veux qu’une chose : toujours te voir heureuse

Tout va commencer pour nous aujourd’hui

Je t’adore à la folie

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

TU M'AIMES

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Tu m’aimes, tu m’aimes d’un amour fier, tendre et ardent

Même à distance, même en silence je le sens

Quitte à tout perdre, tu ne m’laisseras jamais tomber

Face à la foule, tu seras toujours à mes côtés

 

Refrain

Tu m’aimes, tu m’aimes

Sans retenue ni gêne

Par quel miracle tu m’aimes, tu m’aimes ?

Tu m’aimes, tu m’aimes

Sans retenue ni gêne

Par quel miracle tu m’aimes, tu m’aimes ?

Dans la nuit tu viens, te déshabilles, tu m’appartiens

Me faisant vivre l’éternel motif rodinien

On redécouvre la joie suprême de s’enlacer

Pour ne faire plus qu’un, nous deux unis dans un baiser

 

Refrain

 

Tu m’aimes dans la gloire, tu m’aimes autant dans la misère

Notre amour reste pour moi le plus grand des mystères

Une chose est sûre : tu es ma femme et moi, ton homme

Et l’un sans l’autre on n’est plus rien, ou c’est tout comme

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

MADONE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Sur la vitre, de nouveau,

La pluie trace en gouttes d’eau

Ton visage si parfait

Madone

Je retrouve, dans le noir,

La magie de ton regard

La pluie me fait ton portrait

Madone

 

Refrain

Mais le mirage fond à chaque fois

Que je le frôle du bout des doigts

Madone

Je ferme les yeux, et alors

L’eau sur la vitre trace encore

Ton vague à l’âme

Madone

 

Ta silhouette me fascine

Si humaine et si divine

Tu es dans toutes mes pensées

Madone

Au-delà du rationnel,

Du possible et du réel

Je ne cesse de te chercher

Madone

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

QUE FAIRE ?

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Pour nous tout s’arrête là

Ces mots sonnent comme un glas

La flamme de l’amour s’éteint

On est au bout du chemin

Au bout du chemin

 

Refrain

Et si on recommençait tout ?

Pourquoi ne pas tenter le coup ?

Pourquoi ne plus penser qu’à nous ?

Dis-moi que faire…

Et si on rallumait le feu ?

Je ne veux pas te dire adieu

Je ne peux pas te dire adieu

Dis-moi que faire…

 

Glaçante comme un mauvais rêve

L’angoisse qui en moi se lève

Tant qu’il est encore temps

Gardons notre amour vivant

Notre amour vivant

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

FOLLE AMOUREUSE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Marine Parodi

Un jour, je deviendrai meilleure

Plus sensée que maintenant

Du haut des années écoulées, j’regarderai,

D’un œil indifférent, mes peines,

Déjà lointaines, et mon présent

Aura tout oublié de mon passé

 

Refrain

Ça alors, ça alors, ça alors

Chose désastreuse

Me voilà, me voilà, me voilà

Folle amoureuse

Il faut dire, il faut dire non

À cette pente dangereuse

Mais je n’peux pas, je n’peux pas

Je n’peux pas, je n’peux pas

Je n’peux pas et je n’veux pas

 

Un jour, je deviendrai plus simple

Bonne pour tous sans exception

Et jamais plus rien ne m’gênera ni ne m’inquiétera

Derrière mon sourire, personne

Ne verra ma désolation

Ni mon amour, enfoui au fond de moi

 

Refrain

Adaptation française

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

UN MILLION DE ROSES ROUGES

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Philippe Daniel, Alla Terekhova

Il était une fois un peintre

N'ayant que toiles et couleurs

Mais il aimait une actrice

Celle qui aimait les fleurs

 

Alors il mit à la vente

Ses toiles, son humble demeure

Et de la sorte il acheta

Une mer entière de fleurs

 

Refrain

Un million, un million, un million de roses rouges

Par la fenêtre, par la fenêtre, par la fenêtre tu vois

Lui qui t'aime, lui qui t'aime, lui qui t'aime pour de vrai

Changera toute sa vie en fleurs pour toi

 

À la fenêtre tu te poses,

Ça fait vraiment quelque chose,

Tel un spectacle grandiose

La place déborde de roses

 

L'âme se glace un instant:

Qui est ce drôle de rupin?

Et, dans un coin, tout tremblant,

Le peintre pauvre se tient

 

Refrain

La belle rencontre fut brève

Elle partit à nuit close

Mais dans sa vie il y avait

Le merveilleux chant de roses

 

Le peintre vit sa vie seul

Il en connut, des malheurs

Mais dans sa vie il y avait

Toute une place de fleurs

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

LA LUNE, LA LUNE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Le jour se termine avec son lot de soucis

La nuit calme veille sur le monde endormi

Vient le temps des rendez-vous et des amoureux

Au clair de lune c’est mieux d’être deux

 

C’est la nuit qu’à la lumière s’ouvrent les âmes

Et déjà tout disparaît, sauf un homme, une femme

Des instants magiques, des instants hors du temps…

Plus rien n’importe que les sentiments

 

Refrain

La lune, la lune, la nuit, la nuit

Témoins muets de nos délices, de nos souffrances aussi…

La lune, la lune, la nuit, la nuit

Celui qui aime vous révèle ses rêves ou ses ennuis…

 

Comme la vie est belle quand tu es devant moi

Désormais je vis, je chante rien que pour toi

Comme la vie est belle quand l’amour nous appelle

Quand la lune brille là-haut dans le ciel

 

Refrain

La lune, la lune, la nuit, la nuit

La lune, la lune, la nuit, la nuit

La lune, la lune…

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

LA RUE DES VIGNES

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

J’en ai connu des grandes avenues, célèbres pour leur vanité

Avec de belles vitrines de luxe et mille autres splendeurs

Mais j’aime mieux les petites ruelles, où règne la simplicité

Leurs noms, modestes et adorables, me font si chaud au cœur

 

Refrain

Je descendrai la rue des Vignes jusqu’à l’allée des Acacias

Et, sur la route des Oliviers, j’me reverrai, enfant

Rues des Lauriers et des Cyprès, des Châtaigniers et des Lilas

Vous faites remonter en moi tant de souvenirs charmants

 

Peut-être, rue des Catalpas ou, pourquoi pas,
celle des Lavandes

Sinon, place des Tilleuls ou bien ruelle des Violettes

L’amour croisera mon chemin un jour, sans que je m’y attende

Et toutes les nuits je flânerai, des rêves plein la tête

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

MON BATEAU

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

À bord d’un petit bateau

Au milieu des orages

En quête de mirages

Libre de tous mes fardeaux

 

Je m’en irai au-delà

Du gris de la routine

Pour imprégner de rimes

L’univers qui vit en moi

 

Refrain

Et tant pis

Si rien ne va dans ma vie

Ballottée par mille ennuis

Sans espoir d’accalmie

Mon bateau

Fait de musiques et de mots

Jamais seul, même en solo

Est, malgré tout, à flot

 

Je n’ai que faire de ceux

Qui me jugent et me blâment

Qui contre moi s’acharnent

Trop sages et sérieux

 

Ils ne comprendront pas

Ce qui au loin m’appelle

Ni ce qui m’donne des ailes

Ni mes rêves ni mes choix

 

Refrain

Rien ne m’arrêtera

Et plus rien ne m’inquiète

Je n’en ferai qu’à ma tête

Et advienne que pourra

 

À bord de mon bateau

Cap sur l’imaginaire

Je quitte le terre-à-terre

Vers des horizons nouveaux

 

Refrain

 

Mais mon petit bateau

Fait de musiques et de mots

Jamais seul, même en solo

Est, malgré tout, à flot

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

LE BATEAU BLANC

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Je t’ai vue seule sur le pont

Comme un mirage de lumière

Alors que notre grand bateau

Quittait lentement l’embarcadère

 

Tu avançais d’un pas léger

Soudain tu m’as souri

Un doux vertige m’a saisi

Ou bien c’est le roulis ?

 

Refrain

La mer à perte de vue

L’éclat de tes yeux bleus

Les cris des mouettes au loin

Un monde pour nous deux

Bateau blanc, je t’en prie

Dis-moi ce qui m’arrive

Je perds le nord, je vais à la dérive

 

Le bateau blanc voguait toujours

Au milieu des vagues azurées

Le vent marin jouait, badin,

Avec tes mèches ébouriffées

J’avais les yeux rivés sur toi

Si tendre et si jolie

Et sans vraiment savoir pourquoi

J’étais jaloux de lui

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

CARILLON ARGENTIN

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Un carillon argentin

Sonne dans l’air pur du matin

Et, à demi-endormi,

Je crois revoir mon pays

Où je flânais, insouciant,

Dans les forêts, dans les champs

Où les pétales de lilas

M’enivraient de leur éclat

 

Refrain

À l’aube, carillon argentin,

Va dire à mon pays lointain

Que je l’aime depuis toujours

Je l’aime jusqu'à mourir d’amour

Ce carillon argentin

Vient du ciel bleu et serein

De la maison paternelle

Et des joyeuses hirondelles

Il vient des chênes séculaires

Des soldats morts à la guerre

Il vient des chemins herbeux

Et de mon cœur amoureux

 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

MINUIT SONNE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Nuit de lune, sphères de cristal

Runes magiques et pluies d’étoiles

Prends ma main que je t’emmène

Dans le rêve

 

Ange gardien ou ange déchu,

Qui serais-je ? Tu n’y penses plus

Je te sens liée à moi

Pour la vie

 

Refrain

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

 

On s’aimante, la chair en feu

On se parle avec les yeux

Tu auras ton paradis

Dans mes bras

 

Refrain

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

Mon amour, minuit sonne, viens à moi

Mon amour…

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

UN AMOUR D'ÉTÉ

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Gérard Lassègue

Un amour d’été s’achève, finie, la belle saison
Déserte est notre plage, triste est le ciel de plomb
Nos rêves fous en miettes, le cœur brisé en deux
On se quitte mais comment, comment te dire adieu ?

Refrain
Le souvenir ensoleillé
De la bleue Méditerranée
Me réchauffera dans le silence des longues nuits d’hiver
J’entends encore tes « je t’aime »
Dans la voix de la mer lointaine
Sans toi près de moi je suis seul sur terre

Un amour d’été s’achève, c’est la faute à personne
Tous nos espoirs s’effacent dans la grisaille d’automne
L’idée de ton absence laisse en moi comme un creux
On se quitte mais comment, comment te dire adieu ?

Refrain

Un amour d’été s’achève, la pluie reprend ses droits
Le vent gémit sa plainte : tu ne reviendras pas
De l’amertume plein l’âme, des larmes plein les yeux
On se quitte mais comment, comment te dire adieu ?

Refrain (2x)

 

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

LA MUSIQUE SONNE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Marine Parodi

Dans la ville, entre montagne et mer,
La belle saison fait ses adieux
Tu m’attends ce soir à l’heure habituelle
Mais, sur nos cœurs, il pleut
Un orchestre joue, au loin,
Une musique douce et familière
Mais c’est vrai hélas que notre histoire
N’a rien d’une chanson légère

Refrain
Et la musique sonne, la musique sonne
Sur la plage déserte, une femme, un homme
Cette chanson pleure notre amour
Comme on se quitte en ce jour d’automne…
Et la musique sonne, une dernière fois
À travers les larmes tu souris
Embrasse-moi et pardonne-moi
Au seuil du beau rêve inaccompli

Aux cris des mouettes se mêle le bruit
Des vagues tendres sous nos pas
Encore et toujours mon cœur en feu
Tend désespérément vers toi
La valse des feuilles emporte
Notre été au pays des souvenirs
Mais j’donnerais tout pour que tu m’retiennes
Maintenant et ne m’laisses pas partir

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

DEUX ÉTOILES

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Sur le ciel noir glissaient deux étoiles
Deux perles de lumière
Elles tombaient, tombaient sous les voiles
De la nuit printanière
 

La chute libre dans le grand vide
Leur a tourné la tête
L’amour les a rendus intrepides
Plus rien ne les arrête
 

Refrain
Deux étoiles, deux merveilleuses histoires
Vivant à plein leur bonheur illusoire
Deux mélodies au milieu du silence
Au temple des étoiles, l’Amour mène la danse
 

Seulement voilà ces tendres étincelles
Ne sont pas des oiseaux
Elles ne renaîtront plus, faute d’ailes,
Dans le ciel haut, trop haut
 

Les étoiles brûlent et soudain basculent
Dans un néant muet
Leurs voix célestes, comme incrédules,
S’éteignent à tout jamais
 

Refrain

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

SOUHAITE-MOI BONNE CHANCE

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

On laisse derrière nous le petit nid douillet
Sans s’poser plus de questions
Les rues résonnent sous nos rangers

Non à la guerre, c’est bien joli
Mais des fois on n’a que deux options
À toi d’choisir : soit tu tires, soit tu meurs…

Refrain
Sur la plaque : mon nom, unité,
Groupe sanguin, matricule, – le tout en acier
Souhaite-moi bonne chance au combat
Souhaite-le-moi…
Dis-moi qu’je vais pas y rester
À jamais dans cette terre brûlée
Souhaite-moi bonne chance
Souhaite-moi bonne chance

J’ai de quoi payer, mais vaincre à tout prix,
Ça n’me tente vraiment pas
J’aimerais n’jamais mettre l’pied
Sur la gorge à personne
Tout c’que j’veux, c’est d’rester avec toi
Juste rester avec toi
Mais, déjà, mon étoile m’appelle
Pour moi l’heure sonne

Refrain

 

Adaptation française

Chanson originale (en russe)

UN ANGE DU CIEL

Paroles françaises : © Marina Lushchenko

Chant : Matthieu Carmelah

Le jour J viendra, et l’heure H aussi
Dans les bras l’un de l’autre nous jettera la vie
Et cette rencontre, au fond d’nos cœurs,
Fera naître l’amour et le bonheur

Refrain
Tu seras comme dans mes rêves :
Inconnue et familière
D’une beauté magique mais réelle
Tu seras comme dans mes rêves :
Ruissellante de lumière
Venue de loin à mon appel
Venue à mon appel
Comme un ange du ciel

On se croisera, on se reconnaîtra
Tôt ou tard, crois-moi, cet instant viendra
Il faut que j’te trouve et, pour ta part,
Ne passe pas devant moi sans me voir

Refrain

bottom of page